Aller au contenu principal
Les auteurs
Pr Abdou Salam FALL
Dr Rokhaya CISSE
Dr Soufianou MOUSSA


 Téléchargement fichier(s)

Entre 2008 et 2018, alors que la demande scolaire ne cesse de s'accroitre, le taux brut de scolarisation (TBS) au primaire des filles Sénégal a progressé et l’indice de parité s’est amélioré. Cependant, l’analyse des données de 2017 et 2018 de la Direction de la Planification et de la Réforme de l’Éducation (DPRE) du Ministère de l’Éducation Nationale, montre l’existence des disparités régionales très fortes entre Dakar et les régions de Kaffrine, de Diourbel et de Sédhiou affichent de faibles performances en termes de scolarisation des filles. Ces écarts s’accentuent entre les régions au secondaire. Ces résultats remettent à l’ordre du jour la question de l’accès généralisé et accru des filles dans les cycles élémentaire, moyen et surtout celle de leur maintien au secondaire. Alors que la politique éducative du Sénégal stipule clairement les principes d’équité et d’égalité de chances, une proportion élevée des filles restent résolument exposées aux risques d’abandon et d’exclusion.

About

We are professional and reliable provider since we offer customers the most powerful and beautiful themes. Besides, we always catch the latest technology and adapt to follow world’s new trends to deliver the best themes to the market.

Featured Posts

Contact info

Au LARTES-IFAN, notre sacerdoce c'est susciter, accompagner les changements sociaux et suivre les transformations économiques et sociales en Afrique.