Aller au contenu principal
Les auteurs
Pr Abdou Salam FALL
Dr Rokhaya CISSE


Cette étude entre dans le cadre du processus de suivi-évaluation et de gestion des connaissances du projet Accès Équitable à la Formation Professionnelle (ACEFOP). Elle découle d’une enquête finale (endline), réalisée à la fin du projet ACEFOP, et complète l’enquête baseline conduite en 2017. L’étude analyse l’évolution des indicateurs du secteur de la Formation Professionnelle et Technique (FPT) retenus dans la matrice de suivi-évaluation du projet et d’alimenter l’évaluation finale du projet. La collecte de données s'est déroulée entre Janvier et Février 2021 auprès 530 unités dont 250 pour l’enquête auprès des entreprises et 280 auprès des sortants des dernières années du système de l'enseignement professionnel et technique (2017, 2018 et 2019) après l’obtention de leur qualification au sein des cinq régions d'enquête : Tambacounda, Kédougou, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor pour l’administration des deux questionnaires. Impacts négatifs importants de la COVID-19 : une très grande partie des entreprises (92,7%) soulignent que la COVID19 a eu des impacts négatifs et plombent les entreprises. Plus précisément, 229 entreprises, soit 38%, accusent une perte de revenus de l’ordre de 200 000 à 500 000 FCFA tandis que 15% d’entre elles ont subi des pertes de revenus qui dépassent 1 million de FCFA. Il en résulte que 79% des entreprises (soit 195) déclarent avoir subi des tensions de trésorerie liées à la pandémie de la Covid-19. Cette situation s’est transformée en cessation complète d’activités pour 195 entreprises ayant eu des tensions de trésorerie, soit moins de la moitié (47,7%) ; et le tiers des entreprises en panne de trésorerie reste incertaines face à cette situation.

About

We are professional and reliable provider since we offer customers the most powerful and beautiful themes. Besides, we always catch the latest technology and adapt to follow world’s new trends to deliver the best themes to the market.

Featured Posts

Contact info

Au LARTES-IFAN, notre sacerdoce c'est susciter, accompagner les changements sociaux et suivre les transformations économiques et sociales en Afrique.