Aller au contenu principal
Les auteurs
Pr Abdou Salam FALL
Dr Rokhaya CISSE


 Téléchargement fichier(s)

Ce chapitre propose une analyse de l’exclusion de l’éducation avec un focus sur les lieux d’apprentissage au Sénégal à partir des données du baromètre citoyen Jàngandoo 2016. Ces espaces se différencient de l’école formelle et désignent tout endroit où des apprenants se retrouvent pour acquérir un ensemble de savoirs, savoir-faire et savoir-être tels que les daaras (écoles coraniques), les écoles communautaires, les ateliers de métiers…. L’examen des résultats montre qu’un enfant qui habite en milieu rural est plus exposé au risque de ne jamais être inscrit dans un lieu d'apprentissage qu’un enfant qui vit en ville. La plus grande part des enfants entre neuf et seize ans en situation d'abandon du lieu d'apprentissage viennent des « daaras ». Le risque de ne jamais être inscrit dans les lieux d’apprentissage est plus élevé à Matam, à Tambacounda et à Diourbel. Les régions de Matam (Nord), de Tambacounda (Est) et de Saint-Louis (Nord) se démarquent en affichant les plus forts taux d'enfants qui ne fréquentent aucun lieu d'apprentissage, avec des pourcentages compris entre 20 et 27 %.

About

We are professional and reliable provider since we offer customers the most powerful and beautiful themes. Besides, we always catch the latest technology and adapt to follow world’s new trends to deliver the best themes to the market.

Featured Posts

Contact info

Au LARTES-IFAN, notre sacerdoce c'est susciter, accompagner les changements sociaux et suivre les transformations économiques et sociales en Afrique.