Aller au contenu principal
Acceptabilité Vaccination COVID-19

 Rapport projet

Document

Le Sénégal a l’expérience des vaccinations et les campagnes précédentes se sont déroulées avec succès. En revanche pour la COVID-19, la nouveauté de la pandémie a entraîné des avis discordants qui biaisent l’acceptabilité des vaccins mobilisés par les pouvoirs publics. La rapidité de conception et de la mise au point des vaccins semblent semer le doute sur l’efficacité et l'innocuité des nouveaux vaccins contre la COVID-19.
Au Sénégal, comme partout dans le monde, des messages contradictoires ont été diffusés dans la presse et les réseaux sociaux. Des théories complotistes remettant en cause la scientificité des procédés et/ou l’efficacité des vaccins ont été largement partagées. Cette situation renforce des réactions de méfiance et de défiance y compris de la part de certains professionnels de santé.

Néanmoins, des informations éclairées fournies par des scientifiques, professionnels de santé et des décideurs devraient faciliter fortement l’adhésion des communautés aux vaccins. En outre, un choix transparent et bien éclairé du et des vaccins avec l’appui des experts nationaux indépendants des comités nationaux de vaccination (CCIA, CCVS, Task Force Vaccinations) renforcera l’acceptation de la vaccination des communautés.
La gravité de la pandémie, notamment l’augmentation exponentielle des cas de maladie et de décès suite à la 3è vague, devrait soutenir la demande de vaccination notamment dans les zones les plus exposées ou encore chez les personnes les plus à risque (personnes âgées, personnes avec maladies chroniques, …). Le discours et les pratiques des professionnels de santé constitueraient également des facteurs déterminants de l’acceptabilité des vaccins auprès des populations. De même, l’engagement et la cohérence des discours et décisions des autorités impacteraient le recours à la vaccination.

Considérant ce défi lié à la vaccination, le Comité Consultatif pour la Vaccination au Sénégal (CCVS) a recommandé au Ministère de la Santé et de l’Action Sociale la réalisation d’une étude sur l’acceptabilité des vaccins anti-COVID19. Cette recommandation a été également reprise par l’Atelier RIA (Revue Inter-Action) sur la vaccination tenue les 7 et 8 juillet 2021 à Saly sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale.

About

We are professional and reliable provider since we offer customers the most powerful and beautiful themes. Besides, we always catch the latest technology and adapt to follow world’s new trends to deliver the best themes to the market.

Featured Posts

Contact info

Au LARTES-IFAN, notre sacerdoce c'est susciter, accompagner les changements sociaux et suivre les transformations économiques et sociales en Afrique.