Titulaire d’un Doctorat d’université de sociologie au sein de la Formation Doctorale « Sciences sociales appliquées au Développement » de ETHOS (Etude de l’Homme et de la Société) de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, Dr Cissé est chercheure au Laboratoire de Recherche sur les Transformations Economiques et Sociales de l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN/UCAD). Auparavant, elle avait préparé sa licence et son Master de Sociologie à l’Université Jean Jaurès de Toulouse (France).
Elle a plusieurs centres d’intérêt en matière de recherche en les diversifiant autour des trois axes :

  • La mesure et l’étude des manifestations des faits sociaux dont deux composantes : (i) la qualité du capital humain: Éducation, Santé, Protection sociale. ; (ii) l’enfance (confiage, exclusion) et les inégalités (étude des chocs, transmission intergénérationnelle de la pauvreté).
  • L’étude des dynamiques notamment les changements sociaux (Étude prospective de l’axe « Populations et changements sociaux » à l’horizon 20150) et l’analyses des politiques publiques (transparence et participation des communautés à la gouvernance de l’industrie extractives en Afrique de l’Ouest (Ghana, Mali, Sénégal), gouvernance dans la politique de santé (à l’occasion des concertations sur la santé et l’action sociale).
  • Les interactions des acteurs sociaux: l’analyse de l’évolution des structures familiales (parentalité, adolescence), les migrants (migrations internationales), les femmes entrepreneures et les confréries religieuses au Sénégal (Jeune Équipe associée de l’IRD) au sein de l’IFAN et en collaboration avec l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et l’Université Assane Seck de Ziguinchor.

Dr Rokhaya Cissé a réalisé une dizaine d’articles dans ces domaines de recherche avec les mots clés traduisant cette continuité avec sa brillante thèse publiée en 2014 à Paris par l’Harmattan, collections Population dirigée par Yves Charbit : Étude des changements sociaux, analyse des politiques publiques, Observatoire des inégalités socio-économiques, Baromètre de la qualité de l’éducation.

Dr Rokhaya Cissé coordonne depuis deux ans le Baromètre de la qualité de l’éducation « Jàngandoo » (Apprendre ensemble). L’échantillon de plus 16 000 ménages de ce baromètre permettant d’enquêter auprès de 30 000 enfants constitue une innovation majeure dans l’environnement de recherche national. Ses capacités scientifiques à coordonner les analyses de ces données au sein d’une équipe d’une vingtaine de chercheurs sont confirmées par la publication périodique de livres du baromètre 2016 qu’elle a eu en charge de coordonner : Livre portant sur le baromètre Jàngandoo relatif à la qualité des apprentissages (2017), livre sur le Confiage des enfants au Sénégal (2018) et livre sur les exclus de l’éducation (à paraître en 2018).

Enfin, elle intervient assidument durant les enseignements réalisés en faveur des étudiants nationaux et internationaux accueillis au LARTES-IFAN : élaboration du cadre théorique d’analyse, collecte de données, méthodes d’analyses qualitatives, passage du quantitatif au qualitatif, analyse longitudinale, etc.