Fondé en 1962 en zone rurale à 150 km de Dakar, en pays sereer, l’observatoire de Niakhar est le plus ancien observatoire de population en Afrique encore en activité. Au cœur d’une histoire scientifique et humaine originale, il a permis d’assurer, depuis sa création, le suivi sanitaire, démographique, social, économique et environnemental de plus de deux générations.

Télécharger (PDF, 285KB)

L’ouvrage en entier sera prochainement disponible sur le site de l’IRD