Titulaire d’une licence en santé communautaire, santé et développement durable à l’université Alioune DIOP de Bambey.
Elle capitalise une expérience dans le domaine de la santé dans les ONG et les structure sanitaires avec quatre ans d’expérience de terrain dans le domaine de la recherche en santé et en éducation.

Jeune leader communautaire dans le cadre du projet TCP/SEN avec la FAO pour la lutte contre la pauvreté, elle a participé  aux activités du Lartes depuis 2013 avec le programme Jàngandoo. Elle est actuellement inscrite en Master en Développement et Santé de la Reproduction à l’Institut Population, Développement et Santé de la Reproduction.