Le Sénégal a signalé son premier cas de COVID-19 le 2 mars 2020, déclenchant ainsi, deux semaines plus tard, l’instauration de mesures barrières par le gouvernement pour ralentir la propagation du virus. Parmi celles-ci figurent, entre autres, l’état d’urgence sanitaire, la fermeture des frontières et l’interdiction des déplacements interurbains et des rassemblements. Ces mesures ont eu pour effet de ralentir les activités économiques sur l’étendue du territoire national, perturbant ainsi les chaînes d’approvisionnement alimentaire et les marchés, contribuant à la perte de moyens de subsistance, de sources de revenus et de pouvoir d’achat des ménages. Par ailleurs, les preuves suggèrent qu’au niveau mondial, les femmes ont été davantage frappées par la crise de la COVID-19, en particulier par rapport à leur sécurité économique, santé, éducation et par rapport à leurs responsabilités au sein du ménage.

Policy Brief COVID EN

Policy Brief COVID FR