Professeur de sociologie à l’université Paris-Diderot-Paris7 et chercheur à l’URMIS ; Unité de Recherche Migrations et Société http://urmis.unice.fr/, Mahamet Timéra est en accueil en délégation IRD au LARTES de septembre 2018 à Août 2020.
Spécialiste des migrations, des identifications ethnico-raciales et religieuses dans des contextes de mobilité et de diaspora, il s’intéresse à l’islam subsaharien, notamment tel qu’il est pratiqué en France. Ses travaux portent sur l’intersection entre ethnicité/race et religion en contexte migratoire et interrogent notamment la catégorie “Africains noirs musulmans”. Il est l’auteur de Les Soninke en France. D’une histoire à l’autre (Karthala, 1996) et Faire et défaire les identités avec le religieux. Migrations, ethnicité, “race” et religion (HDR, Université Paris Diderot, 2008). Il a également publié de très nombreux chapitres d’ouvrages et articles dans des revues comme Autrepart, Cahier d’Études Africaines, Hommes et Migrations, ou Politique Africaine. Sur ces différents sujets, il encadre de nombreux travaux de Master et de doctorat.